Baptême F1

Je n’ai pas trop l’habitude de me faire prendre en photo avec les pilotes, ni
avec quiconque d’ailleurs, mais dimanche dernier, á l’occasion des
World Series by Renault, l’envie m’en a pris.
Pas avec n’importe qui. Avec Alain Prost himself, notre plus grand champion de F1.
Cette journée était un évènement pour lui: dans sa nouvelle combinaison d’ambassadeur Renault, l’occasion lui était offerte de
piloter successivement une Redbull RB6 et une Lotus R30, à la grande joie du
public venu nombreux.

 

 

 

 

 

 

 

 

Cela faisait 16 ans qu’il n’avait pas piloté une F1 récente.

 

Romain Grosjean était présent également. Les quelques passages côte á côte
de nos deux champions sur la ligne droite des stands nous firent à nouveau
rêver à un retour du Grand Prix en ces lieux.

Pour ma part, même si j’ai vu rouler Alain Prost bien souvent au
Castellet, c’est d’une journée á Dijon dont je garde un souvenir ému.

C’est là, quelques mois avant le Grand Prix de Suisse 1982, que je réalisais
ma première « camera embarquée ». Pas à la façon actuelle en utilisant une radio
commande, mais en siégeant moi-même sur le capot moteur, agrippé á l’arceau de securité! Les mécaniciens m’avaient vaguement passé une sangle autour de la taille, et l’idée que je porte un casque ne nous avait même pas effleurés! Une autre époque…


Je devais cette première à mon ami Eric Bhat qui était alors attaché de
presse de Renault Sport. J’avais couvert plusieurs saisons en sa compagnie quand
il était rédacteur en chef du magazine Grand prix International.
Je crois pouvoir dire que j’ai été le seul passager de Alain en F1 !
Pour ceux qui se posent la question de la vitesse, elle était quand même
de 80 km/h environ, le minimum que le V6 turbocompressé puisse
supporter. Mais ça allait suffisament vite pour que doive me cramponner farouchement á l’arceau dans les virages serrés !

Il me fût accordé un seul tour, ce qui me permit de varier
angles, vitesses et cadrages avec 2 boitiers autour du cou, soit 2 x 36 poses.
Pour les plus jeunes d’entre vous qui n’ont connu que le numérique, imaginez
le stress de devoir attendre plusieurs jours avant de voir les resultats. Il
fallait en effet revenir au journal, envoyer les « docs » á developper. Les Kodachromes, le must des pellicules, ne revenaient pas avant 24 heures des laboratoires de Sevran…

Une photo était publiée dans le numero d’intersaison 82/83 de Grand Prix International qui me consacrait un portfolio.

La couverture de ce numero évoquant le titre mondial de Keke Rosberg était l’oeuvre de Michel Lecomte, grand artiste passioné, disparu l’an passé.

 

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Baptême F1

  1. Seb dit :

    Excellentes révélations sur cette fameuse photo. Par contre on va devoir vérifier si vous avez vraiment été le seul passager de Prost en F1, en ces temps (reculés mais oh combien bénis) ce n’était pas rare d’emmener un pilote en rade à la fin d’un GP. Je me souviens d’ailleurs bien de Prost passager d’une Williams à la fin du GP d’Allemagne a Hockenheim en 86 mais effectivement pas du contraire…
    Et Grand Prix International! À mon avis on a jamais plus fait aussi bien que ce magazine niveau photos et présentation, avec bien moins de moyens à disposition qu’aujourd’hui! Si je veux me réconcilier avec la F1 je sors ma collection (pas encore complète) de GPI et je savoure…

  2. RUEL dit :

    quand je vois la photo de la « caméra embarquée » , je me rappelle qu’à l’époque où j’avais découvert cette superbe photo , je m’imaginais le système installé derrière le cockpit de Prost asservi par une commande à distance ou retardateur …. . Mais de là à imaginer que tu étais arnaché avec l’appareil en main … alors là , j’étais loin d’imaginer ce scénario …Bravo pour ces moments de bravoure ! Fallait le faire quand même !
    heureusement que pour les amateurs comme moi , il y a les caméras « Go-Pro  » !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *